Trouver une colocation en France
Aujourd'hui, plus de 27 000 colocations et colocataires dans 26 pays

Une aide financière pour l’insonorisation des logements situés près des aéroports

Vous habitez à proximité d’un des 10 plus grands aéroports français et vous souffrez du bruit des avions au-dessus de chez vous ? Vous pouvez bénéficier d’aides vous permettant de faire des travaux d’insonorisation que vous habitiez en maison ou en appartement.

Liste des aéroports concernés par l’aide

Toute personne étant riverain d’un des 10 aéroports principaux de France peut bénéficier de ces aides, sans condition de ressources. Les aéroports concernés sont :

– Bordeaux-Mérignac
– Lyon-Saint-Exupéry
– Marseille-Provence
– Mulhouse-Bâle
– Nantes-Atlantique
– Nice-Côte d’Azur
– Paris Charles-de-Gaulle
– Paris-Orly
– Strasbourg-Entzheim
– Toulouse-Blagnac

Autour de chaque aéroport, on dénombre 3 zones nommées zone 1 2 et 3 qui classifient les zones touchées par les bruits de l’aéroport, la zone 1 étant la plus bruyante. Les plans des gènes sonores sont consultables en mairie.
 

 

Comment bénéficier de cette aide ?

L’aide financière accordée couvre aussi bien le coût des études et des opérations préalable à la réalisation des travaux d’insonorisation que les travaux en eux même.

Les demandes d’aides se font directement auprès de l’aéroport qui occasionne les gênes sonores. Ensuite il suffit au riverain de remplir le formulaire que lui aura renvoyé l’aéroport en fournissant les pièces justificatives. En cas d’acceptation du dossier, c’est au riverain de faire réaliser l’étude acoustique. Les études acoustiques sont faites par des acousticiens qui font un état des lieux et définissent des objectifs à atteindre ainsi que la proposition de solutions. Il remet un devis au riverain. Pour se faire rembourser les frais d’étude, le propriétaire du logement doit en faire la demande écrite accompagnée de la facture.

Le propriétaire choisit lui même l’entreprise qui effectuera les travaux d’insonorisation. Si le devis est accepté par l’aéroport, le riverain reçoit une lettre lui indiquant le montant de la subvention qui lui est accordé.

Après réception de la lettre, il a un délai de 2 ans pour réaliser les travaux. Une fois les travaux finis et payés le propriétaire envoi les factures à l’aéroport qui versera alors les aides.

Pas Encore De Commentaires
Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas affichée.

Vous pouvez utiliser ces tags et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>